À l’image d’une belle plante, une terre bien nourrie et bien hydratée, de bons soins et de mots doux…C’est tout ce dont vos cheveux ont besoin pour être vigoureux et éclatants !

Vous voulez avoir une chevelure digne des tapis rouges ? Voici quelques conseils :

Chouchoutez votre terrain

Le cheveu est composé à 95% de kératine, une protéine fibreuse qui structure et protège et  la fibre capillaire. Plusieurs substances sont nécessaires à la synthèse de la kératine: nutriments, vitamines, minéraux, oligoéléments, antioxydants, etc. Rien d’étonnant me direz-vous! Voyons alors ce qu’il faut privilégier et ce qui est à éviter.

ACIDES AMINÉS (protéines) :

pour avoir des cheveux en pleine santé qui ne cassent pas. 

D’origine animale (viande, poisson, oeuf) mais pas que:  oléagineux (sésame, arachide, noix du brésil, amande),  céréales complètes, soja, avoine, quinoa, levure de bière, herbe de blé, herbe d’orge.

LES OLOGO-ÉLÉMENTS :

pour favoriser la pousse, lutter contre le chute de cheveux et diminuer les pellicules.

  • Zinc : il permet aux protéines d’être bien utilisées et de remplir pleinement leur rôle 
  • Fer : indispensable à la bonne oxygénation de la racine des cheveux et donc au renouvellement des cellules
VITAMINES :

pour limiter la chute des cheveux et ralentir leur vieillissement.

  • Vit.du groupe B :  globalement, elles permettent de booster la synthèse de la kératine et la pousse des cheveux, de prévenir la chute et la formation des pellicules, de renforcer les cheveux dès la racine ainsi que leur élasticité et de retarder l’apparition des cheveux blancs.
  • Vit. C : elle œuvre pour le transport des nutriments via la micro-circulation et elle assure la bonne assimilation du fer et de la vitamine B12.
  • Vit. A et E pour stimuler la pousse des cheveux : Ce sont des antioxydants, ils vont agir sur le ralentissement de la pousse lié à l’âge. La vitamine A va assainir le cheveu et favoriser son hydratation; la vitamine E va agir sur la circulation sanguine et donc sur l’oxygénation.
ACIDES GRAS ESSENTIELS :

pour augmenter la densité et réduire la chute.

  • Omega-3 : le corps ne les fabrique pas, il faut donc en apporter au corps via l’alimentation ou la complémentation. Ils vont venir nourrir et hydrater les cheveux en profondeur et calmer les irritations du cuir chevelu.

Et puis, ce qu’il faut éviter …

Bien évidemment, on limite les aliments transformés, riches en gras et en  sucres, si on peut, on les évite, voire même on les supprime ! Toutes ces “bonnes” choses vont stimuler la sécrétion de sébum et favoriser la formation de pellicules et les démangeaisons. 

Si on se sent stressé, on se détend ! Les cheveux sont le reflet de ce qui se passe à l’intérieur ! Le stress, la fatigue vont épuiser vos réserves en minéraux et créer de l’acidité dans votre corps, et ça, les cheveux (et pas que) n’aiment pas du tout ! Promis, je vous en parlerai une prochaine fois 🙂

En résumé, pour avoir des cheveux sains, forts et brillants : protéines, vitamines et bon gras forment le tiercé gagnant !

Chlorella de chez Pranarom

Faites d’une pierre trois coups !

Une alimentation saine et nutritive est essentiel, donner un coup de pouce est un plus. Vous pouvez, par exemple, prendre de la chlorella, un super concentré de nutriments!

Faites d’une pierre trois coups!  La kératine entre également dans la composition de la peau et des ongles…!

Des soins adaptés

Avoir de beaux cheveux, c’est aussi les chouchouter! Comment? En les hydratant et en les nourrissant avec des produits doux et naturels, adaptés à votre type de cheveux. Gel d’aloe vera, huiles végétales, argiles, hydrolats, la palette est large.

Des mots doux

Si ça marche pour les plantes, ça doit marcher pour les cheveux, non? Vous ne pensez pas?! Bon, j’avoue, je n’ai pas testé … pour mes cheveux… mais mes plantes sont superbes :p !

Olivia, Naturopathe