Il y a des saisons qui n’épargnent pas vos beaux cheveux : l’été avec le soleil, le sel de la mer, le chlore de la piscine, …, l’hiver, avec le froid et les écarts de température.  Qu’ils soient courts, longs, épais, fins, ternes, cassants ou éclatants, voici quelques astuces pour chouchouter vos cheveux !

Vous aurez d’abord besoin de bons ingrédients :

Image du Gel aloe vera Pranarom

Le gel d’Aloé Vera

Le gel d’Aloé Vera a plusieurs cordes à son arc: il hydrate car il retient l’eau dans la fibre capillaire, purifie le cuir chevelu, régule la production de sébum. En soin ou en masque, pure ou en synergie avec un hydrolat ou une huile végétale, les combinaisons sont nombreuses !

Les hydrolats

Les hydrolats (cf article) vont hydrater mais ont aussi une action ciblée selon celui que vous choisirez, parmi les nombreux hydrolats qui existent :

  • pour la force et la brillance : tilleul, ylang-ylang
  • pour les pellicules et le démêlage :  romarin
  • pour la pousse et le volume : rose 
  • pour les cheveux gras : lavande, citron 
  • pour les cheveux fins : hamamélis…
Image de l'huile essentielle Ylang-Ylang

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles viennent renforcer, compléter les bienfaits des autres ingrédients, on ne les utilisent que diluées :

  • pour assainir le cuir chevelu et dire au revoir aux pellicules ou aux irritations : Palmarosa, Tea tree, Lavande vraie
  • pour réguler le sébum (trop ou pas assez) : Ylang-ylang
  • pour les cheveux gras : Pamplemousse, Cèdre de l’Atlas
  • pour resserrer les fibres et apporter de la brillance : Ylang-Ylang, Romarin à cinéole, Orange douce (cheveux colorés)
  • pour apporter du volume : menthe poivrée, gingembre, géranium rosat

Attention avant toute utilisation, testez l’huile essentielle sur un petit coin de peau pour vous assurer que vous n’êtes pas allergique. Ne pas dépasser les doses recommandées et ne pas utiliser chez les enfants et les femmes enceintes.

Les huiles végétales

Les huiles végétales sont idéales pour nourrir les cheveux mais elles possèdent également de nombreuses propriétés. Parmi elles :

  • Les huiles de coco, de ricin, de bourrache (cheveux colorés) nourrissent, réparent et favorisent la pousse
  • L’huile de jojoba est recommandée pour les cheveux fourchus. 
  • Les huiles de nigelle et de germe de blé fortifie la fibre et convient surtout aux cheveux abîmés, ternes, cassants et secs.

Bain, massage du cuir chevelu, pure, combinée… à vous de choisir !

Image d'huile végétale de Ricin
Image de l'argile de chez Argiletz

L’argile

L’argile est connue pour son utilisation en soin capillaire, les propriétés diffèrent selon la couleur :

  • L’argile verte, la plus répandue, purifie et détoxifie le cuir chevelu, elle absorbe l’excès de sébum, parfait pour les cheveux gras
  • L’argile rouge vivifie les cheveux fatigués, apporte volume et souplesse, il absorbe également l’excès de sébum
  • L’argile blanche répare les cheveux cassants en protégeant la fibre kératine, elle apaise les démangeaisons sur les cuirs chevelus secs et sensibles.
  • L’argile rose est très douce, parfaite pour les cuirs chevelus sensibles, elle redonne éclat aux cheveux secs, fins et ternes et ralenti la chute.
  • L’argile jaune convient particulièrement aux cheveux gras et pelliculés, douce et peu irritante, elle purifie les cuirs chevelus les plus sensibles

Idéal pour réaliser des masques, vous pouvez les concocter en mélangeant de l’argile à un hydrolat et y ajouter une ou deux gouttes d’une huile essentielle.

Les soins capillaires sur mesure sont donc à la portée de tous ! Économiques – parce que Lili chouchoute aussi votre porte-monnaie 😉 – et faciles à réaliser, n’attendez plus, lancez-vous et partagez votre expérience de soin dans les commentaires de cet article !

PAR OLIVIA VOILEQUE
NATUROPATHE